Retraite, baby boomers et pyramide des ages

2017-01-18  |   |  economy   francais  

Je n'avais jamais bien compris pourquoi les baby boomers étaient un tel problème pour les retraites des plus jeunes. Mon hypothèse était que la retraite des baby boomers est payée par des actifs dans un système à répartition comme en France. Donc le moment difficile c'est le moment de vie active où la pression de paiement est la plus forte. Mais ces baby boomers, ils vont bien finir par mourir, et donc le système reviendra à la normale. Ce raisonnement est correct mais il y a plusieurs facteurs aggravants.

Premièrement, le phénomène de baby boom est plus long que ce que je pensais. Il correspond aux naissances de 1945 à 1975 et à un surplus de naissance de ~ 20-25% par an par rapport à la moyenne des naissances post 1975 (à la louche). Donc c'est un gros morceau à la fois dans le temps et dans le volume supplémentaire par an. Les baby boomers ont commencé à entrer en retraite il y à 5 ans et cela va se poursuivre quasi jusqu'à ce que moi je rentre en retraite (je ne suis pas né au meilleur moment apparemment).

Pyramide des ages et baby boomers

Deuxièmement, ce phénomène n'est pas compensé (ni aggravé d'ailleurs) par les naissances et l'immigration. Pour faire simple, les 1,95 enfants par femme et la légère immigration que l'on a devrait suffire à garder les tranches d'age stables. Cela donne une base rectangulaire à la pyramide des ages. Cela dit si on faisait un peu plus de bébés ou si on accueillait un peu plus d'immigration, ma retraite se porterait mieux, CQFD.

Et évidemment, les gens meurent plus tard. Merci aux progrès de médecine et de nutrition.

Donc on se retrouvera avec une pyramide en forme de gros rectangle avec un petit chapeau au dessus (appelé cylindre pour une raison qui m'échappe).

La pyramide des ages du futur

La part des personnes agées dans la population va passer de 20% à 30-32% en 2035 pour se stabiliser ensuite d'après l'INSEE. Elle devrait baisser légèrement une fois les baby boomers tous partis remplir la pyramide inversée du ciel (c'est beau non ?). Le chapeau devrait se réduire un peu en largeur donc. Mais ça c'est pour après 2060.

Vu que je suis né juste après le baby boom, j'ai globalement tout perdu (je paye et je ne serai pas payé). Sauf si la France se met à faire beaucoup de bébés (l'immigration n'étant pas très tendance en ce moment). Il fait froid, lancez vous !


Fiscalité globale en France

2014-05-17  |   |  francais   economy  

J'ai toujours été intéressé par la répartition de la fiscalité en fonction des revenus en France. Et là vous me dîtes :

Hum quoi?!

Si l'économie et la société ne vous intéresse pas en ce moment, passez votre chemin :)

Le système fiscal français est tellement compliqué qu'il est impossible d'avoir une image claire - sans parler des biais idéologiques. Je suis tombé sur un site qui donne une image plus globale que ce que l'on trouve d'habitude.

Ils prennent en compte:

  • l'impôt sur le revenu (dont la CSG / CRDS)
  • l'impôt sur le capital (impôt sur les sociétés, taxe foncière, ISF et droits de successions)
  • l'impôt sur la consommation (TVA principalement)
  • cotisations sociales et autres taxes sur les salaires + taxe d'habitation

Malheureusement les années Sarko et Hollande sont passées par là et les données sont assez obsolètes. Mais ce que montre leurs données, c'est que l'imposition globale est:

  • progressive jusqu'àu 50 ème percentile de revenu
  • plate du 50 ème au 99 ème percentile
  • franchement régréssive au delà

Si on exclut le dernier percentile, le système français serait assez proche de la "flat tax" avec une imposition globale entre 40 et 50% - sans les bénéfices de la flat tax correspondant à la simplicité :)

Imposition de la population française

Il faut s'entendre sur progressif / régressif. Ici ils en parlent en pourcentage du revenu et non pas en valeur absolue des impôts acquittés.

Ils proposent une alternative que je vous laisse découvrir à travers ces quelques pointeurs:

Sans rentrer dans le débat, le site est bien fait tant sur les chiffres existants que sur leurs propositions. Je vous encourage à aussi lire leur FAQ qui contient des infos supplémentaires ainsi que la section détracteurs sur leur page média.

J'ai quelques remarques cependant.

Chômeurs et retraités

Les chiffres mis en avant sur le site ne prennent pas en compte les chômeurs et retraités. Le système Français est alors "en moyenne" beaucoup plus progressif. J'imagine qu'ils voulaient montrer les inégalités en situation nominale de travail.

Niches fiscales

Leur nouvel impôt sur le revenu élimine les niches fiscales. Or ces niches fiscales ont en général un but : faire financer par les particuliers des objectifs de l'état - dons à des œuvres caritatives, investissement dans les zones défavorisées ou en manque d'investissement (DOM, TPE), construction immobilière dans les zones considérées en manque, réduction du travail non déclaré dit "travaux à domicile", etc. J'exclus ici les niches corporatistes - les niches c'est comme les chasseurs, y en a des bonnes et des mauvaises.

L'alternative est 1. une augmentation des impôts 2. une centralisation des décisions et des investissements par l'état qui devrait de fait grossir encore. Je préfère faire jouer le marcher et laisser ces décisions d'investissement aux millions de mains de la population.

Revenus et bénéfices?

Malheureusement, le revenu est considéré comme la somme du revenu salarial et patrimonial. Ce qui manque sont les aides indirectes dont les percentiles les plus défavorisés peuvent bénéficier - aides, gratuités - mais aussi les bénéfices des élus etc. Je ne sais pas si les revenus directs de type RSA sont inclus.

Coût de la vie

La disparité du coût de la vie entre les régions n'est pas pris en compte. Il est plus cher de vivre en Ile-de-France que dans le Limousin. Je n'ai jamais trouvé d'analyse assez fines qui combine:

  • le coût de la vie en proportion du revenu par géographie
  • le revenu net (apres impôts mais incluant toutes les aides y compris indirectes)

Revenus du capital

Mais le problème le plus important pour moi dans leur proposition est que le revenu du capital est taxé comme le revenu du travail. Ces deux types de revenus sont fondamentalement différents. Le risque de perte pour le capital est plus élevé et pas protégé par la société. La perte de capital veut dire la perte de générer ce fameux revenu. En poussant le bouchon, c'est l'équivalent de l'incapacité de travail sans les indemnités et sans le drame humain derrière bien sûr. François Saint-Cast et Bernard Zimmern appellent cela l'impôt-risque. Or c'est lui qui lance des idées, monte des boites et génère des emplois.

A noter que certains estiment que la taxation du revenu du capital revient à taxer le même argent plusieurs fois pour la même personne.

Il est loin d'être certain qu'une taxation similaire entre les revenus du travail et du capital soient une bonne idée.

So what ?

Bref, je trouve ce site intéressant pour son image de la fiscalité actuelle. Si vous avez d'autres sources sur ce sujet, laisser un commentaire.


L'initiative codeforfrance.org

2014-04-17  |   |  francais   change  

J'ai eu la chance d'interviewer Tariq Krim pour les cast codeurs et j'ai attrapé un peu de son virus / engouement pour changer les choses. Je suis très content qu'il ait lancé son initiative codeforfrance.org parce que c'est quelque chose qui me trottait dans la tête depuis l'interview.

Code for France, c'est quoi ?

Ben on ne sait pas trop vraiment. L'idée est probablement un mélange de:

  • Hacker la France pour la mettre à jour.
  • Code for America: aider les administrations et villes à corriger leur problèmes de code.
  • l'idée d'un répertoire de code où les administrations partageraient du code et des améliorations
  • proposer son aide en tant que citoyen
  • Bouger les frontières établies

Mais au fond, on s'en fout ce de que c'est aujourd'hui. Parce que ce que cela va être au final sera fait de ce que ce que les gens apporteront.

C'est pas un peu naïf ?

Totalement. Mais c'est justement ça qui est important !

Parce que l'attitude qui ne fonctionne pas c'est "ça ne marchera jamais", "qu'est-ce que tu veux que j'y fasse", "codeforfrance c'est même pas un titre en Français".

L'attitude qui fonctionne c'est "pourquoi pas". Il y a de plus en plus d'initiatives pourquoi pas en France (Programmatoo / devoxx4kids, les jduchesses, Devoxx). Et lancer une initiative un peu plus folle, un peu plus ambitieuse, un peu plus globale n'est que l'étape supérieure.

Et toi tu vas faire quoi ?

  1. Je me suis inscris.
  2. Je vais relayer ce lancement.
  3. Je propose mon savoir de constructeur de communautés (de code-urs).
  4. On verra après.

J'ai eu la chance de tomber dans l'open source, le communautaire et le partage de code quand j'étais petit. Je pense le comprendre de manière plus viscérale que la plupart. Si cela peut être utile, j'aiderai cette initiative avec mon expérience.

Moi aussi je veux faire ma part de citoyen et hacker la France. Ça use de se plaindre sans essayer de changer les choses.

C'est naïf ? Oui. Et ? Chiche.

Y'en a qu'on pas essayé. Ils ont eu des problèmes !

Aller sur codeforfrance.org.


Notes sur les garbage collectors de la JVM

2013-09-22  |   |  java   francais  

Lors d'une discussion sur les différents garbage collectors disponibles sur la JVM, Rémi Forax est sorti de sa tanière et nous a fait un résumé que je trouve intéressant.

Un peu de contexte, on parlait des différents garbages collectors:

  • CMS (Concurrent Mark Sweep): implémentation "classique" dans la JVM HotSpot
  • G1: nouvelle implémentation dans la JVM HotSpot qui doit remplacer à terme CMS
  • C4: Azul's "pauseless" garbage collector

On parlait notamment de l'impact du temps pendant lequel les garbages collectors arrêtent le monde (stop the world).

Je laisse Rémi parler (édition mineure de ses propos et emphases personnelle):

Un GC ça marche en deux grosses phases, le marquage et la réclamation de la mémoire des objets non marqués. Pour qu'un GC soit rapide et efficace il faut essayer de faire les deux phases en même temps que le programme Java tourne. Autant pour le marquage on peut faire les choses pendant que le programme tourne autant pour la partie collection c'est plus délicat.

Il y a deux principaux algorithmes de collection,

  • le sweep où on alloue et désalloue comme malloc et free, dans ce cas les objets ne bougent pas en mémoire et on peut se retrouver avec du gruyère en mémoire
  • ou le compact qui consiste à recopier les objets vivants (les marqués) vers une autre zone.

L'algo de compact est meilleur mais:

  • pour bien marcher il faudrait 2 fois plus de mémoire que nécessaire, comme cela on a toujours la place de copier les objets d'un endroit à un autre.
  • comme on bouge les objets en mémoire, le programme Java ne peut pas tourner en même temps car il faut mettre à jour toutes les références de tous les objets entre leur ancienne adresse et leur nouvelle adresse.

De plus, réclamer la mémoire de tous le tas est lent si il est gros, donc on découpe le tas en zone, et on essaye de faire l'algo de GC sur peu de zones à la fois. Pour cela, il faut que l'on sache si une zone possède des pointeurs vers les autres zones (et à peu près où sont situés les référence). Dans ce cas le GC est incrémental et on utilise le mécanisme de protection de page pour tracker les références inter-zones.

CMS

Pour CMS, le tas est composé de plusieurs zones ordonnées, on fait des compacts pour passer les objets d'une zone à une autre et la dernière zone (assez grosse) ne fait pas de compact mais un sweep.
Cette organisation permet de faire un tracking des objets inter-zone plus simple, on regarde uniquement les pointeurs entre les zones les plus grandes vers les zones les plus petites donc on a pas besoin de coder vers quelle zone pointent les références.

G1

Pour G1, on track les références inter-zones complets, donc toutes les zones font des compacts mais le mécanisme de tracking est plus compliqué. L'idée de G1 est que l'on indique le temps de collection maximum et qu'il adapte le nombre de zone qu'il faudra collecter en fonction. Donc on a des pause, mais si tous ce passe bien, leur durée est bornée.

C4

Pour C4, l'idée est de faire la phase de collection de façon lazy, comme un compact normal, on bouge les objets en mémoire mais on ne ré-écrit pas les adresses, les références restent avec l'ancienne adresse mais on protège les pages contenant les anciens objet. Comme cela lorsque le programme cherche à accéder à un objet, si il possède une référence sur l'ancienne adresse, le mécanisme de protection mémoire émet un page fault. Et là il y a une astuce, lors d'un page fault, on sait à quelle adresse on a voulu lire et aussi quel instruction a merdé. Donc si lors de la génération du code assembleur on est capable pour chaque instruction qui peut générer un page fault de dire de quel champ de quel objet il s'agit, on peut mettre à jour la référence dans l'objet donc on aura pas de page fault au prochain accès de ce champ car la référence stockée dans le champ sera mise à jour.

Comme on utilise le mécanisme de protection mémoire de façon importante, l'implantation Linux de base n'est pas assez efficace, donc il faut patcher ton Linux. Le patch n'est pas petit car pour que ça dépote, la structure de données derrière est très spécifique et assez grosse ce qui fait que le patch a peut de chance d'intégrer un jour le trunk de linux.

Donc on a pas de pause comme pour CMS ou G1. En fait, il reste quelques pauses car il faut quand même faire un peu de synchro entre les différentes phases de l'algo de GC, mais lors de l'exécution du code on paye le surcout de mise à jour des références au fur et à mesure. De plus, il faut garder pas mal d'information et au niveau du code généré et au niveau de chaque zone pour être capable de faire l'association entre l'ancienne adresse et la nouvelle. Donc on a pas de pause, mais on a un overhead plus important qu'avec CMS ou G1 (G1 a déjà un overhead plus important que CMS à cause du tracking des références inter-zones).

Conclusion

En conclusion, pas de solution miracle, le GC à un overhead la question est quand veut-on le payer.


Une tasse de thé podcast

2013-05-27  |   |  podcast   java   francais  

Eric Lefevre-Ardand vient de lancer un nouveau podcast sur la programmation et en Français: Une tasse de thé Podcast.

Comme son nom l'indique, le podcast est une interview sur un sujet précis autour d'une tasse de thé. J'aime bien ce format qui limite les interview à 15 minutes et donc garde la discussion centrée.

Au lieu de prendre votre thé ou café et de parler de The Voice ou de la 87ème rediffusion de Top Gun avec vos collègues, prenez votre balladeur et écoutez un épisode. Pour l'instant il fait ses épisodes tous les 15 jours.

Bonne chance à Eric. Garde le rythme :)


Flash Gordon et le permis à points

2012-06-11  |   |  francais   vie réelle  

C'est l'histoire de Flash Gordon qui allait tranquillement chez des amis et qui rencontre un radar fixe : clic-clac Kodak, 1 point et 68 €, circuler, y a rien à voir.

Merci les amis pour habiter si loin. Du coup, je me suis renseigné sur les contraventions routières et leurs sanctions en France. Voici le tableau complet mais je voulais vous lister les quelques unes qui m'ont amusé:

B.I. sans I.T.T. par manquement délibéré à une obligation de sécurité - 1500 € et suspension de permis de 3 ans

On ne dit pas ce que B.I. sans I.T.T. veut dire mais c'est 1500€ et suspensions de permis de 3 ans. Pour votre culture personnelle: blessures involontaires sans incapacité temporaire totale.

Transport, détention, usage d'appareil destiné à déceler ou perturber les contrôles - 1500 €, 2 points, 3 ans

On comprend les discussions de Coyote et A Bon Entendeur pour ne pas tomber dans cette catégorie :)

Circulation de véhicule sur une barrière de dégel - 1500 € et 3 ans

En bon parisien, je ne savais pas ce qu'était une barrière de dégel. D'apres Wikipedia, c'est une interdiction de circulation temporaire sur une route donnée pour les gros tonnages en cas de dégel. L'idée est de préserver la chaussée fragilisée par le dégel non homogène.

Conduite en état alcoolique (≥0,10mg/l et <0,4mg/l dans l'air expiré ou ≥0,2g/l et <0,8g/l dans le sang) par conducteur d'un véhicule de transport en commun - 135 €, 6 points, 3 ans

Ça rassure, le niveau d'alcoolémie d'un conducteur d'engin publique est en plus drastique.

Circulation de nuit ou par visibilité insuffisante sans éclairage - 135 €, 4 points, 3 ans

Batman, fait gaffe!

Circulation à gauche sur chaussée à double sens - 135 €, 3 points, 3 ans

Reine Mère ou pas, on roule à droite en France.

Accélération par conducteur sur le point d'être dépassé - 135 €, 2 points, 3 ans

Refus de serrer à droite par conducteur sur le point d'être dépassé - 135 €

Circulation sur bande d'arrêt d'urgence - 35 €, 3 points, 3 ans

Si vous êtes un gros con voire juste un gros boulet, c'est l'amende !

Circulation sur bande centrale séparative d'autoroute - 135 €, 2 points, 3 ans

A mon avis, ce conducteur là cumule avec l'alcoolémie.

Distribution d'imprimé ou d'objet au conducteur ou à l'occupant d'un véhicule circulant sur une voie publique - 135 €

L'histoire de dit pas si la pénalité vaut si on distribue de dehors ou de dedans.

Circulation d'un véhicule non équipé de dispositifs de freinage conformes - 68 €

Si vous roulez sans freins, c'est moins pénalisé que l'excès de vitesse en dessous de 20 km/h.

Non acquittement du péage d'un ouvrage routier - 35 €

Ça devient rentable...

Contraventions commises par les piétons - 4 €

Faites comme moi, roulez en trottinette !


Dedicace des auteurs Français ce samedi au Monde En Tique (Paris)

2010-10-18  |   |  book   francais  

Le samedi 23 octobre à partir de 15h et jusqu'à 18h, Antonio Goncalves, Arnaud Héritier et moi allons faire une après-midi dédicace au Monde En Tique à Paris, la librairie spécialisée (dans l'informatique notamment).

[caption id="" align="alignnone" width="416" caption="Vu dans les cast codeurs !!!!"]Vu dans les cast codeurs !!!![/caption]

L'idée est de faire une petite après midi entre geek tendance Java. Que vous achetiez un livre ou pas, venez nous rendre visite histoire de papoter. Il parait qu'il y aura peut être à boire.

On ne fait pas exactement ça pour l'argent. A part Antonio qui va se payer une nouvelle Ferrari, Arnaud et moi espérons pouvoir rembourser notre ticket aller-retour sur Paris (va falloir vendre au moins 4 à 10 livres ;) ). Les livres* en dédicace** seront:

  • Java EE 6 seconde edition (Antonio, Apress)
  • Hibernate Search in Action (Emmanuel, Manning)
  • Maven (Arnaud, Pearson) - le seul en Français

Bref, passez nous voir.

(*) Le livre dédicacé est très tendance pour la saison de Noël 2010, profitez-en!

(**) Une dédicace offerte pour un livre acheté.


Name: Emmanuel Bernard
Bio tags: French, Open Source actor, Hibernate, (No)SQL, JCP, JBoss, Snowboard, Economy
Employer: JBoss by Red Hat
Resume: LinkedIn
Team blog: in.relation.to
Personal blog: No relation to
Microblog: Twitter, Google+
Geoloc: Paris, France

Tags